Pour un pas-sage en solo…

Il arrive que l’on vive des moments heureux ou plus difficiles et que l’on souhaite être seul-e pour les célébrer…

Seul à seul…

Les pas-sages de vie impliquent souvent une intériorisation, des moments de méditation ou de prière, pour demander d’intercéder, rendre grâce ou juste observer. C’est alors qu’il est nécessaire de se retirer et qu’un besoin de solitude se fait sentir.

 

Vivre sereinement une étape de vie et regarder tranquillement le passé s’en aller pour mieux accueillir ce qui vient.

 

C’est une façon de se préparer. Il peut s’agir aussi de préparer l’autre à une décision que l’on a prise et qui peut affecter négativement ou positivement notre entourage…

Voici quelques exemples

– Vous apprenez que vous êtes enceinte et avant de le partager avec votre famille et parfois même votre conjoint, vous souhaitez vous retirer quelques jours, vous assurer que vous êtes vous-mêmes en accord avec cette grossesse et heureuse de l’arrivée de ce nouveau bébé. Vous pouvez aussi penser comment annoncer cela d’une façon originale et entrer en relation avec ce nouvel être, lui confirmer votre joie de son arrivée.

– Vous êtes homosexuel et votre famille ne le sait pas. Célébrons ensemble qui vous êtes et prenez les forces et la confiance nécessaires pour être capable d’annoncer à vos proches que vous avez rencontré une personne formidable avec laquelle vous souhaitez partager votre vie. Parlez-leur de qui vous êtes, que cela n’engage en rien l’amour que vous leur portez et qu’ils peuvent être fiers de vous quelque soient vous choix de vie personnels et intimes…

– Vous avez bu votre dernier verre de vin ou d’alcool il y a 1 an, 5 ans, 10 ans… Vous avez ainsi pu reprendre votre vie en mains, ne plus subir, mais choisir. Soyez fier/ère de vous, car abandonner une dépendance est l’un des choix les plus difficiles à faire, mais surtout à suivre dans la durée.

Célébrez votre vie! Célébrez votre être! Faites-le tout simplement.

2019-02-13T00:09:06+00:00